UN ROAD-TRIP EN ALBERTA, DES ROCHEUSES AUX BADLANDS, EN 72 NUANCES


Un nouveau nuancier, celui de notre road-trip en Alberta, des Rocheuses Canadiennes aux Badlands, en passant par Calgary | 12 jours, 1857 km de van, 188 km à pieds,  2 parcs nationaux, 1 parc Provincial. Une chèvre de montagne, des wapitis, un renard et des dinosaures. Deux nuits en Airbnb, 9 nuits à se geler dans le van, 1 nuit de qualité supérieure dans un hôtel.

Septembre 2020. Notre espoir de traverser l’Atlantique pour enlacer nos humains préférés, jeter de la lavande sur les copains qui se marient, respirer l’air frais des Alpes et du Jura, s’envole comme les oies se cassent dans le Sud. Incapables de rester assis à se morfondre sur notre situation, on envisage un road-trip de consolation :

  1. Le Québec pour découvrir la Côte-Nord et rouler jusqu’au bout de la route 138 (comme 40% des Québécois cet été (les 60 autres étaient en Gaspésie))
  2. L’Ontario pour aller voir des kilomètres et des kilomètres de forets le Lac Supérieur, le Lac Huron et ce parc où l’eau a la couleur de celle des Caraïbes
  3. Un road-trip en Alberta, à la découverte des Rocheuses Canadiennes et des Badlands. BINGO ***

*** à ce moment là, il n’y avait pas de restriction de déplacement mais la seconde vague planait quand même au dessus de nos têtes, il y’avait aussi la fumée des feux de l’Oregon qui se propageaient jusqu’en Alberta. Pour être honnête, j’étais pas super sereine, mais nous avons été chanceux dans le timing.

On avait les grandes lignes de ce qu’on voulait voir et faire mais mais c’était un peu tard pour planifier quelque chose de précis, alors on a opté pour un van, histoire d’être YOLO jusqu’au bout flexibles. Et puis c’était l’occasion de gouter à la fameuse VANLIFE ! C’est sur EscapeCampervans que nous avons trouvé notre bonheur (je recommande) (ceci n’est pas un placement, ni un lien affilié). On a acheté une carte routière (ouverte 1 seule fois), fouiller les internet, fait chauffer le mapstr et nous étions prêts…

TRAME ID NUANCIER Alberta 2.indd

JOUR 1 | CALGARY
Arrivés la vieille au soir, nous avons eu toute la journée du lendemain pour arpenter Calgary. Un tour de la ville suffisamment long pour avoir mal aux pieds dans mes veja & se dire, contre toutes attentes, que Calgary semble être une ville très agréable. Pépites architecturales, murales, expos, parcs, PROMENADE LE LONG DE LA RIVIÈRE & microbrasseries. Que voudrait-on de plus ?

JOURS 2 | LA PROMENADE DES GLACIERS, part.I

Après avoir récupéré notre van, fait les courses pour 9 jours de vie nomade (heureusement que Pierre ne compte pas sur moi pour ce genre de chose, je suis juste capable de pousser un caddy) et être passés chez Apple pour un chargeur d’ordi bêtement oublié sur le canapé (non ce n’était pas pour du Netflix&Chill mais pour une réunion au milieu des vacances), nous avons quitté Calgary pour Banff puis Jasper. Mes yeux et mon cœur pétillaient au fur et à mesure que les montagnes se dessinaient à l’horizon. Ça me rappelle que petite, lorsqu’on rentrait de Paris en voiture, je me mettais à applaudir dès qu’on apercevait les premiers sommets (tu te doutes bien que ce n’est pas avec ma mémoire de Dory que je me souviens de ça, mais c’est un souvenir que ma mère aime bien raconter).

Le plan c’était de monter jusqu’à Jasper en 1 journée et demi, en faisant des sauts de puces le long de la Promenade des glaciers (The Icefield Parkway), une route vraiment très très belle avec des montagnes de part et d’autres, des lacs et des bouleaux jaune soleil (merci l’automne).

  • Le lac Herbert (Parc de Banff) | Premier arrêt. J’étais comme une ouf, sans doute parce qu’on n’avait pas encore vu grand chose, mais en y repensant, c’était vraiment pas incroyable !
  • Le Lac Bow (Parc de Banff) | WOW, notre premier lac au bleu si intense et propre aux Rocheuses. L’occasion idéale pour faire des blagues claquées au sol, style ‘Oh c’est beau le lac Bow’
  • Sasshatchewan River Crossing (Parc de Banff) | Des méandres turquoises sur fond de montagnes, pas mal.

Pour la première nuit en van, on avait repéré un spot de camping sauvage sur le site FreeCampistes, situé entre le parc de Banff et celui de Jasper (puisque faire du camping sauvage dans les parcs nationaux au Canada est interdit). On s’est retrouvé sur un petit chemin chaotique, à la tombée de la nuit. Le premier a aboutit sur un cul de sac et une carcasse de voiture brulée. Le second était le bon. J’étais pas au top de moi même et mon angoisse était qu’un ours débarque pendant que Pierrot préparait le dîner, à l’arrière du van.

 

JOUR 3 | LA PROMENADE DES GLACIERS, part.II
Le lendemain matin, nous avons repris la route sur la promenade des glaciers, jusqu’à Jasper, avec quelques arrêts :

  • Parker Ridge (Parc de Banff) | Une mini rando de 5 km sous la neige pour atteindre le col et apercevoir au loin le glacier Saskatchewan (je ne savais pas encore que des glaciers, on allait en voir à la pelle!!)
  • Le glacier Athabasca (Parc de Japser) | Y’avait un vent de MALADE (on appelle ça les vents catabatiques), beaucoup de personnes qui marchaient là où c’était interdit & franchement c’est ce qu’on a le moins aimé de nos vacances | Tips : quelques jours plus tard, en repartant à Banff, nous avons fait la rando Wilcox Pass face au glacier Athabsca. J’ai trouvé la vue bien plus sympa de là haut.
  • Sunwapta Falls et Athabasca Falls : des mini-balades pour du très gros wow. On est typiquement dans les aménagement Nord-Américain-tout-voiture où les chutes sont à quelques mètres du stationnement et les sentier sont asphaltés. Alors d’un côté c’est un peu gâché oui, mais pour avoir croisé plusieurs fois une famille dont 1 des membres était en fauteuil roulant, et bien je trouve ca plutôt cool que certains sites soient accessibles À TOUS. Et puis si tu n’aimes pas le monde, les touristes (ne part pas dans les Rocheuses ?) les lieux dénaturés blablabla, et bien part en trail dans l’arrière-pays, tu seras tranquille Émile. Avec les grizzly.

 

TRAME ID NUANCIER Alberta 2.indd

 

JOURS 4 & 5 | PARC NATIONAL DE JASPER

Dans le Parc National de Jasper, nous avons fait la rando de Bald Hills avec un arrêt au lac Maligne et au Canyon Maligne (article spécial randos à venir !). Le lendemain c’était le Sentier des Prés-Cavell pour admirer le glacier Agnès et la face Nord du Mont Edith Cavell, avant d’enchaîner avec Wilcox Pass, une rando super variée et très agréable face au fameu glacier Athabasca. La ville de Jasper n’a pas grand intérêt, si ce n’est sa boulangerie Bear’s Paw avec d’excellents scones & brioches à la cannelle. Également son fitness center qui propose des douches chaudes à 4$/personne. Plutôt intéressant quand les douches de camping sont fermées à cause de la Covid ! Fun fact, c’est la seule et unique douche qu’on aura réussi à prendre pendant notre road-trip (on avait demandé une douche solaire avec notre van mais il faisait clairement trop froid. Elle s’est tout de même avérée utile pour rincer la vaisselle !)

JOURS 6, 7 & 8 | PARC NATIONAL DE BANFF 

Dans le Parc National de Banff, on a commencé par le secteur de Lake Louise avec une petite rando de 21 km qui nous en a mis PLEIN LES YEUX (du Lac Louise à la Plaine des 6 glaciers en passant par le lac Agnès, Mont Little Beehive, Mont Big Beehive et Devil’s thumb). Le lendemain c’est le lac Moraine que nous sommes allés voir pour faire la rando Sentinel Pass, en passant par la célèbre Larch Valley & ses mélèzes dorés. Puis la semaine dans les Rocheuses Canadienne, s’est clôturée avec la très belle rando Cory Pass.
Nous avons également profité de la ville de Banff (touristique mais très agréable) pour manger des scones kale/parmesan & des brioches à la cannelle (encore et toujours), pour boire beaucoup de cafés (= squatter la wifi), faire une lessive & acheter des souvenirs. Toujours pas de douche mais on a réussi à me faire un shampoing+démêlage de cheveux (qui étaient à ça de devenir une seule et unique dread!) dans le bac à vaisselle du camping. Je dis ‘on’ parce que rendu là, il fallait bien être 2! Ça fait des souvenirs ! 

JOURS 9 & 10 | LES BADLANDS

Après un passage express à Calgary, on a mis le cap sur les Badlands. Des kilomètres et des kilomètres à travers rien. Enfin si, des champs à perte de vue (les fameuses grandes plaines) parsemées de vaches, de silos à grains et de puits de pétrole. Et soudain, on plonge dans Drumheller, la ville aux dinosaures. Les Badlands sont surprenantes, on est comme des dingues face à ces paysages désertiques, arides et presque lunaires. Dans les Badlands nous nous sommes promenés sur le Hoodoos Trail et au Dinosaur Provincial Park. Et puis nous avons terminé ce roadtrip comme il avait commencé, avec une nuit en camping sauvage. Cette fois-ci le spot était bien plus accueillant et rassurant. Nous étions plusieurs autour d’un petit lac, au milieu des champs, à mi-chemin en Drumheller et Calgary. Le coucher du soleil sur le lac était doux.

JOUR 11 | RETOUR À CALGARY

Fin du road-trip, on cherche un lave-auto pour mettre un petit coup de propre dans notre maison-roulante , ranger notre bazar, aspirer les miettes de pain et les aiguilles de pin. On passe à l’hôtel pour tu sais quoi ? poser nos affaire oui, mais surtout pour PRENDRE UNE DOUCHE. Une looooooongue douche. Chaude. avec les petits savons de l’hôtel qui sentent bon.. Et puis on repart faire un dernier tour dans Calgary, se promener dans le parc de l’île du Prince, boire un café chez Lukes Drugstore, des bières de microbrasserie, manger des choux de folie chez Mari Bakeshop et une glace pecan-citrouille au Village IceCream.

JOUR 12 | Une boite de timbits, un smoothie et c’est le retour à Montréal-SemiConfiné-Palier4-AlerteMaximale-ZoneRouge…

 

TRAME ID NUANCIER Alberta 2.indd

 

PI LA VANLIFE ALORS ?

Et bien les potes, la vanlife c’est pas si mal. On s’entend que faut être prêt à quelques compromis, mais en soi c’est sympa. On a pas fait les meilleurs choix en terme d’équipements… comme refuser le kit “nuit d’hiver” par exemple. Une erreur monumentale, presque fatale puisqu’on s’est pelés la nouille toutes les nuits (sauf dans les Badlands), qu’on a pas très bien dormi (malgré notre cocktail tisane-gin de Canmore) & qu’au petit matin c’était vraiment raide. Le loueur de van a dû bien nous trouver chelou (stupides?) de refuser le kit nuit d’hiver pour demander une douche solaire, MAIS BON. On apprend de nos erreurs comme on dit !

Nous avions le modèle BigSur chez EscapeCamperVan. Un truc assez énorme avec lit queen ou petit salon avec table (quand le lit est rangé), 3 sièges passagers, 2 sièges à l’avant avec des porte-gobelets PARTOUT (je précise parce que c’est très important pour les road-trip, d’avoir de la place pour son café, sa gourde, toussa toussa, tu vois) et une kitchenette à l’arrière (avec cuisinière au propane et 2 bruleurs, du rangement et un petit frigo!)

Bref, je ne dis pas non à un autre road-trip. Pourquoi pas aux Iles-de-la-Madeleine tiens ?

Point Campings |

  • Nous avions réservés aucun camping en avance et on a jamais galéré à trouver une place MAIS nous étions hors saison et en temps de covid, j’imagine qu’en plein été, c’est pas la même?!)
  • À noter que début octobre, beaucoup de campings sont déjà fermés
  • Les campings au Canada sont plutôt agréables. Les emplacements sont grands et bordés d’arbres ou arbustes (sauf si tu te retrouve sur un camping overflow ou un camping de VR qui ressemblent bien souvent à un champs de gravier)
  • À Jasper : Snaring Campground, 15$/nuit, eau potable, toilettes sèches très propres
  • À Lake Louise : LakeLouise Campground, 27$/nuit, eau potable, bâtiment sanitaire avec toilettes (douches fermées à cause de la covid)
  • À Banff : Tunnel Mountain Village Campground , 30$/nuit, eau potable, bâtiment sanitaire avec toilettes (douches fermées à cause de la covid)

Ailleurs sur la blogo | 

 

À bientôt pour la suite :)
(j’ai dans l’espoir de faire d’autres articles,
notamment sur les Badlands, les randos et Calgary)

AndyCurly
About me

YOU MIGHT ALSO LIKE

NUANCIER CHARLEVOIX-COVER01_andycurly
WEEKEND D’HIVER À CHARLEVOIX
March 28, 2020
weekend a kamouraska 06
UN LONG WEEKEND À KAMOURASKA
September 09, 2019
ROAD-TRIP-TERRE-NEUVE-NEWFOUNDLAND-cover 4
ROAD-TRIP AU CANADA : DÉCOUVRIR TERRE-NEUVE EN 8 JOURS
August 06, 2019
BALADE_RANDO_TERRE-NEUVE_CANADA_ANDYCURLY
TERRE-NEUVE : NOS PLUS BELLES RANDOS
May 30, 2019
rando-ski-nordique-parc-jacques-cartier
3 JOURS DE SKI NORDIQUE DANS LE PARC NATIONAL DE LA JACQUES CARTIER
April 16, 2019
WEEKEND A SUTTON_COVER 03
WEEK-END DANS LES CANTONS DE L’EST : CABANE À SUCRE, RANDO & SKI AU MONT SUTTON
March 11, 2019
Toronto-architecture-andycurly
TORONTO, ARCHITECTURE & BURGERS
December 06, 2018
AndyCyurly_Premiere-neige-montreal_01
MONTRÉAL SOUS LA PREMIÈRE NEIGE
November 16, 2018
ParcMontMegantic_Automne_Andycurly
RANDO D’AUTOMNE AU PARC DU MONT-MÉGANTIC
October 26, 2018

4 Comments

Berroir pascale
Reply 21 octobre 2020

Merci Andréanne, c'est super de nous faire voyager avec vous. Ton blog est drôle, super bien documenté et tes photos splendides. Tu es vraiment douée. Avec nos amis stef et eliane que Pierre aime beaucoup, on a pour projet de voyager de nouveau ensemble.. Tu nous inspires beaucoup, je vais partager avec eux ton blog.
J'ai appris aussi que je n'étais pas la seule à avoir peur des Ours je t'embrasse affectueusement.
Pascale

Caroline
Reply 21 octobre 2020

Très chouettes, tes nuanciers ! L'Ouest canadien est splendide ! Finalement, c'est pas mal cette pandémie pour nous permettre de découvrir plus notre pays qui regorge de trésors (et sans les touristes, c'est merveilleux!!!) !

Radgrem
Reply 22 octobre 2020

À nouveau un nuancier de rêve...des descriptions rien qu’à toi qui ont encore réussit à me faire rire, et j’aime ça... mais , tu n’as pas réussi à me donner envie de goûter à la VANLIFE pour sûr !
Aaaah je suis ravie de te lire je passe toujours un bon moment de plaisir.

L&T
Reply 28 octobre 2020

Tellement original ce type de format. J'aime beaucoup. Les photos sont magnifiques et donnent tellement envie de voyager et de découvrir tous ces beaux paysages, cette architecture atypique et ces couleurs...

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tu veux dire quelque chose?