WEEKEND D’HIVER À CHARLEVOIX


C’pas vrai qu’c’est le printemps. À Montréal il n’y a encore pas l’ombre d’une fleur, d’une pelouse verte, ni même d’un bourgeon. Cette semaine encore, il neigeait. Ceci dit, ça facilite le confinement. On est moins tentés d’aller se rouler des galoches & de se faire griller des saucisses dans les parcs, comme les Parisiens (elle était gratuite celle là). Bref tout ça pour me justifier de poster un nuancier de neige & de glace quand on est tous là à rêver de l’été, de la fin du confinement, de la fin du monde.

Charlevoix en hiver, c’est aussi beau qu’il fait frette. On avait déjà adoré cet automne ** mais j’attendais d’y retourner en hiver avec impatience. Le programme initial était de faire 3 jours de randos à ski dans les différentes stations et parcs du coin. Finalement ça c’est transformé en slow weekend. Un weekend à traîner, à prendre le temps, à regarder le Saint Laurent charrier les derniers bouts de glace, à se promener & à se dire des mots doux. C’était pas mal aussi.

** (un jour, peut-être, je réussirai à publier ici autant que je veux et il y’aura un article sur Charlevoix en automne avec la FAMEUSE rando : l’Acropole des Draveurs. En attendant, tu peux toujours jeter un oeil par ici)

NUANCIER CHARLEVOIX-PLANCHE4_andycurly

Voici quelques tips pour se vider la tête
& passer un weekend d’amoureux dans l’hiver glacial de Charlevoix :

→ DINER CHEZ FAUX-BERGER (ou souper, si tu parles Québécois)

Chez Faux-Berger, il n’y a pas beaucoup de tables, que des produits de Charlevoix, le menu est en 7 services mais on ne choisit pas ce qu’on va manger & il y’a une seule heure de réservation. Nous sommes tous servis en même temps et le Chef sort de ses cuisines pour expliquer chaque plat à l’assemblée. Il ne se contente pas de donner un petit nom à nos assiettes, non, il raconte des histoires. Il parle du pêcheur, de l’agriculteur, de l’éleveur, il a des anecdotes. C’est bon, c’est local et comme Faux-Berger le promet, c’est une « expérience culinaire unique ». À noter que pour les amateurs de jaja, un accord mets-vin est dispo. Faux-Berger est dans la maison d’affinage Maurice Dufour, donc si tu passes en journée, j’te conseille d’y faire un stop pour acheter du fromaaaaaage et du du vin (les étiquettes sont vraiment cools) & Le secret de Maurice est à tomber.

Comptez 60$/personne (sans les taxes et l’alcool). Oui, c’est raisonnable mais pour être honnête, Pierre avait encore faim en sortant. Mais notons qu’on avait une journée de ski de rando dans les jambe pi moi, j’étais correk’ & pourtant j’suis pas du genre à donner ma part au chien, donc c’est OK.

Faux Bergers, 1341 Boulevard Mgr de Laval, Baie-Saint-Paul, QC G3Z 2X6

→ DORMIR AU REPÈRE BORÉAL

Sur ma whishlist depuis quelques années, il a fallu réserver en novembre pour avoir une dispo en février. Oui. Faut s’accrocher. Le Repère Boréal c’est un havre de paix, une architecture minimaliste, du glamping, des cabanes au cœur de la forêt avec des ouvertures vitrées assez dingues pour t’endormir sous le ciel étoilé & flipper 2 secondes en imaginant un psychopathe caché dans les fourrés entrain de te mater. Et puis tu te rappelle que t’es au Québec & que tout le monde est gentil (ou presque). Bref c’est incroyable, tout est beau, propre et bien pensé. MÊME LES DOUCHES ET TOILETTES COMMUNES SONT OUF. Véridique. Il y’a aussi un coin SPA en extérieur, avec un sauna & plusieurs bains chauds, donc ne pas oublier son maillot de bain & des gougounes. Sauf si tu veux marcher pieds nus dans la neige OU enfiler tes bottes de neiges avec les pieds humide et fripés.
(Notre chalet était le  Maikan, idéal pour 2 personnes)

Repère Boréal, 3141 Route du Fleuve, Les Éboulements, QC G0A 2M0

→  MARCHER SUR LA RIVIÈRE MALBAIE, GELÉE

Alors ça c’était malade malade. Bon un peu long mais malade. La rivière de la Malbaie est au coeur de la vallée des glaces, au coeur des Hautes-Gorges. À certains endroits, le vent souffle tellement fort qu’il empêche la neige de s’accumuler et sous nos pieds, se dévoile la rivière gelée. Une rivière sombre, presque noire. Une rivière fissurée. On devine les différentes couches, les bulles d’air piégées. Le spectacle est fascinant. Quelque fois, la glace craque & on se prend un petit shot d’adrénaline. Pas de panique Maman, la glace était sacrément épaisse (entre 50 et 60 cm) et nous sommes dans un parc national, donc avec des suivis réguliers. Si la glace est trop limite, on a juste pas le droit d’y aller :)

Nous sommes partis du Centre de service des Draveurs pour aller jusqu’au secteur de l’Équerre. Une fois arrivés, on a poussé encore quelques mètres pour aller jusqu’à la chute du Ruisseau Blanc, qui était gelée et plutôt sympa. Compter une quinzaine de kilomètres pour l’aller-retour. Si vous êtes pas chauds pour marcher autant, vous pouvez prendre une navette pour l’aller ou le retour ou encore louer des fatbikes.

L’entrée du parc est à 8,75$/personne (+18 ans) — Location d’un fatbike : 42$/4 heures ou 60$/1 journée
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie
, 500 Rue Principale, Saint-Aimé-des-Lacs, QC G0T 1S0

NUANCIER CHARLEVOIX-PLANCHE3_ANDYCURLY

→  APPRÉCIER LES RIVES DU SAINT-LAURENT

Sur les rives gelées du Saint-Laurent, entre Baie-Saint-Paul & la Malbaie, les blocs de glaces s’accumulent et s’enchevêtrent. Ça donne de belles formes & de belles textures. Nous nous sommes arrêtés sur les Plages de Cap-aux-Oies et de Saint-Irénée.

→  SE PROMENER À BAIE SAINT-PAUL

Le centre de Baie Saint-Paul est mignon. La rue Saint-Jean-Baptiste, avec ses maisons, boutiques et galeries d’art a un air de téléfilm de Noël qui se déroule au fin fond du Canada ou des Etats-Unis. Tu vois ce que je veux dire ? Amateurs de bières, c’est le moment d’aller au Saint-Pub pour gouter à celles de la microbrasserie de Charlevoix. Si c’est plus l’heure du chaï latte que de la binouz, arrête toi au Café Arômes & Saveurs.

→  L’HEURE DU GOUTER CHEZ PAIN D’EXCLAMATION

Acheter son pain pour les sandwichs du lendemain, ou carrément acheter les sandwichs, s’arrêter pour luncher, boire un café équitable, pendre le petit déjeuner sur leurs grandes tables de bois ou encore passer prendre des croissants pour les manger sur la route… en fait, tout les heures sont bonnes pour s’arrêter chez Pain d’exclamation. Mais attention, ce n’est pas ouvert le dimanche!

Boulangerie Pain d’exclamation, 398 Rue Saint Étienne, La Malbaie, QC G5A 1S8 

NUANCIER CHARLEVOIX-PLANCHE1_ANDYCURLY

→  FAIRE DU SKI DE RANDO AU MASSIF DE CHARLEVOIX

On a choisit de découvrir le domaine skiable du Massif, célèbre pour ses pistes de ski avec vue plongeante sur le fleuve Saint-Laurent & son domaine hors piste plutôt safe car en sous-bois (à condition d’être prudent pour ne pas se prendre un arbre dans la face). Pour le ski de randonnée, il est conseillé de partir à 3 & avant de chausser, il est impératif de passer à l’accueil pour s’enregistrer, remplir une décharge et acheter un forfait spécial. Le forfait est à 25$ et donne accès à une remontée mécanique. Fun fact, il y’a un stationnement en bas des pistes et un au sommet. Je n’avais jamais vu ça. Le bon deal pour une journée ski de rando pas trop violente c’est de commencer par descendre une piste de ski pour s’échauffer & apprécier la vue sur le fleuve, faire une montée en peau dans le domaine hors-piste, puis une descente dans les sous-bois & remonter avec le télésiège (d’ou l’intérêt d’avoir accès à une remontée avec le forfait). Le Massif est également connu pour sa super longue piste de luge, mais nous ne l’avons pas testé.

Plus d’infos par ici : Le Massif de Charlevoix

En passant, le ski de rando au Québec c’est un peu la dilettante. Pour commencer c’est parfait, les pentes sont douces et les domaines sont quand même sécurisés, mais si tu en fais « souvent » (& dans les Alpes) ça peut être un peu moins excitant & engageant (et parce que je suis nostalgique, je te remets le lien de la Brèche de la Portetta, une de mes premières rando à ski dans le Parc National de la Vanoise)

 

NUANCIER CHARLEVOIX-PLANCHE2_ANDYCURLY

LES AUTRES NUANCIERS 

Une balade automnalecollaboration avec BIXILa Martinique en 39 nuances — La Gaspésie en 60 nuances — New-York en 39 nuances — Le printemps en 36 nuances de rose — L’hiver en 48 nuances de gris — L’automne au Quebec en 38  nuances — L’été en 33 nuances de bleu —

AndyCurly
About me

YOU MIGHT ALSO LIKE

weekend a kamouraska 06
UN LONG WEEKEND À KAMOURASKA
September 09, 2019
ROAD-TRIP-TERRE-NEUVE-NEWFOUNDLAND-cover 4
ROAD-TRIP AU CANADA : DÉCOUVRIR TERRE-NEUVE EN 8 JOURS
August 06, 2019
BALADE_RANDO_TERRE-NEUVE_CANADA_ANDYCURLY
TERRE-NEUVE : NOS PLUS BELLES RANDOS
May 30, 2019
rando-ski-nordique-parc-jacques-cartier
3 JOURS DE SKI NORDIQUE DANS LE PARC NATIONAL DE LA JACQUES CARTIER
April 16, 2019
New-York_2019_cover
NEW-YORK, EN QUELQUES PHOTOS
March 28, 2019
WEEKEND A SUTTON_COVER 03
WEEK-END DANS LES CANTONS DE L’EST : CABANE À SUCRE, RANDO & SKI AU MONT SUTTON
March 11, 2019
Toronto-architecture-andycurly
TORONTO, ARCHITECTURE & BURGERS
December 06, 2018
AndyCyurly_Premiere-neige-montreal_01
MONTRÉAL SOUS LA PREMIÈRE NEIGE
November 16, 2018
ParcMontMegantic_Automne_Andycurly
RANDO D’AUTOMNE AU PARC DU MONT-MÉGANTIC
October 26, 2018

4 Comments

Rad
Reply 29 mars 2020

Oh que vouiiiiiiii Môman a eu un peur en pensant à cette traversée sur de l’eau gelée... et quelle eau....

Julie / hors du temps
Reply 29 mars 2020

Tes nuanciers <3

(ahah, c'est vrai que l'hiver se prête plus au confinement, c'est horrible à Marseille, car c'est LA meilleure saison le printemps ...)

Berroir p
Reply 29 mars 2020

Bravo pour tes 50 nuances de gris

Clara Ferrand
Reply 30 mars 2020

C'est la première fois que je viens sur ton blog et je dois dire que j'aime beaucoup la manière dont tu présentes les photos, ça change un peu du modèle classique !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tu veux dire quelque chose?